Modules de Geoffroy

Présentez-nous votre réseau ou votre projet.
Avatar de l’utilisateur
Michiel
Messages : 767
Inscription : 05 nov. 2013, 11:52
Type de centrale : Numérique
Localisation : Waterloo
Contact :

Re: Modules de Geoffroy

Message par Michiel » 09 sept. 2019, 11:30

Les deux files central son l'allimentation des rails normal, respective gauge et droite. ;)
Avatar de l’utilisateur
Gdevisscher
Messages : 287
Inscription : 08 janv. 2015, 11:51
Type de centrale : Numérique
Localisation : Tervuren - BE

Re: Modules de Geoffroy

Message par Gdevisscher » 09 sept. 2019, 12:41

Il n’y a qu’un fil central... :? C’est justement le problème! Mais ce n’est pas grave, je chercherai à mon aise ce soir (avec un multimètre pour tester ça devrait aller)

Merci en tout cas

Geoffroy
Jicebe
Messages : 379
Inscription : 19 déc. 2013, 10:24
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Paris
Contact :

Re: Modules de Geoffroy

Message par Jicebe » 09 sept. 2019, 18:27

J'ai retrouvé la notice officielle de Roco :

Image
http://jcbecker.free.fr/Modelisme/Mes_M ... ble_01.jpg

Image
http://jcbecker.free.fr/Modelisme/Mes_M ... ble_02.jpg

La complexité du câblage obéit à deux objectifs :
  • Tous les coupons de voie correspondant à l'itinéraire tracé sont alimentés, ce qui permet, en principe, la circulation de tout engin moteur, même lent et ne captant le courant par un seul essieu.
  • Les coupons de rails des itinéraires pouvant faire conflit avec l'itinéraire tracé sont hors tension, sécurisant la TJD (pas de prise en écharpe possible)
    Toutefois, cette sécurité n'est effective que si, à chacune des quatre extrémités, un coupon de voie supplémentaire est alimenté par la voie du TJD, pour faire un zone d'arrêt suffisante
Jicebe
Messages : 379
Inscription : 19 déc. 2013, 10:24
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Paris
Contact :

Re: Modules de Geoffroy

Message par Jicebe » 09 sept. 2019, 19:00

J'ai été un peu rapide, mon post est parti tout seul...
Voici sa suite :
La figure 3 de la notice officielle montre le branchement avec une seule alimentation pour les deux voies (configuration que je déconseille) en utilisant un inverseur tétrapolaire.
Dans une position, il met sous tension tous les coupons de rail correspondant à l'itinéraire C-B (en grisé sur la figure 4) et met hors tension les les coupons de rail de A-D.
Dans l'autre position, il met sous tension tous les coupons de rail correspondant à l'itinéraire A-D (en noir sur la figure 4) et met hors tension les les coupons de rail de C-B.
Et si l'inverseur est du type à zéro central, la position centrale permet de couper le courant partout.
La figure 5 fait la même chose, mais en utilisant deux transfos, un par voie principale, configuration que je conseille.

Regrets : ces montages sont indépendants des commandes des aiguilles.
Je conseille donc de remplacer les inverseurs par des relais bistables, commandés par trois boutons poussoirs.
Ces boutons peuvent en plus commander directement les bobines des moteurs d'aiguillage, et même la signalisation (affichage du rappel de ralentissement si (et seulement si) l'aiguille est en position dévié.
Avatar de l’utilisateur
Gdevisscher
Messages : 287
Inscription : 08 janv. 2015, 11:51
Type de centrale : Numérique
Localisation : Tervuren - BE

Re: Modules de Geoffroy

Message par Gdevisscher » 09 sept. 2019, 19:49

Michiel a écrit :
09 sept. 2019, 11:30
Les deux files central son l'allimentation des rails normal, respective gauge et droite. ;)
L’expert a parlé et avait évidemment raison: il y a bien deux fils au centre et ils correspondent à l’alimentation, tout simplement. Du coup en fait ça devient effectivement très simple.

:roll: je crois que je devrais un peu moins me stresser pour ces rails, ça irait mieux... :oops: Je ne sais pas pourquoi je n’avais vu que l’un des deux.

Désolé pour les aller-retours de questions. Et un grand merci à tous pour vos contributions.

Je monterai ça demain soir et avec un peu de chance j’aurai assez de temps pour finaliser les voies de passage des deux modules!
Pièces jointes
9027B75D-9B07-44F1-9ACC-E82035978163.jpeg
Avatar de l’utilisateur
Gdevisscher
Messages : 287
Inscription : 08 janv. 2015, 11:51
Type de centrale : Numérique
Localisation : Tervuren - BE

Re: Modules de Geoffroy

Message par Gdevisscher » 10 sept. 2019, 21:58

Bonsoir à tous,

Petite mise à jour ce soir: les voies de passage sont totalement posées sur les deux modules! Les alimentations sont câblées jusqu’au « sucre » qui connectera les prises HP.
B0746CAD-F554-49CD-B7E0-DD5468C9F20D.jpeg
CE2E9C57-5A80-40F1-97B5-3B2A4BF80AFC.jpeg
CC37C00A-1D90-4003-8780-AF0958E69A32.jpeg
E3CD1BD5-3B90-476D-8295-369DE1F0B61F.jpeg
Il reste encore à installer les moteurs d’aiguillages, et les renforts des pieds, puis je pourrai prendre rendez-vous avec JePe pour tester modules. 8-)

Petite question: la norme prévoit certaines longueurs de câbles pour les alimentations (qui se connectent aux autres modules), est-ce vraiment important? Je ne vois pas pourquoi faire des câbles aussi longs...

Geoffroy
Avatar de l’utilisateur
JEPE
Messages : 2618
Inscription : 20 août 2013, 18:41
Type de centrale : Numérique
Localisation : Corroy-le-Grand

Re: Modules de Geoffroy

Message par JEPE » 11 sept. 2019, 08:03

Gdevisscher a écrit :
10 sept. 2019, 21:58


Petite question: la norme prévoit certaines longueurs de câbles pour les alimentations (qui se connectent aux autres modules), est-ce vraiment important? Je ne vois pas pourquoi faire des câbles aussi longs...

Geoffroy
Je viens de vérifier chez nous ils ont une trentaine de cm.
Avatar de l’utilisateur
Alemonb
Messages : 1022
Inscription : 20 août 2013, 11:13
Type de centrale : Numérique
Localisation : Woluwé-Saint-Lambert

Re: Modules de Geoffroy

Message par Alemonb » 11 sept. 2019, 13:21

Joli travail avec des interrogations légitimes quand on commence.

Pour ce qui est de la longueur des câbles, ça permet de s’assurer de la possibilité de se connecter à n’importe quel autre module, peu importe sa norme. Il veut mieux un peu trop long qu’un chouilla trop court ;)
Alexis
Jicebe
Messages : 379
Inscription : 19 déc. 2013, 10:24
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Paris
Contact :

Re: Modules de Geoffroy

Message par Jicebe » 13 sept. 2019, 12:46

JEPE a écrit :
11 sept. 2019, 08:03
Gdevisscher a écrit :
10 sept. 2019, 21:58


Petite question: la norme prévoit certaines longueurs de câbles pour les alimentations (qui se connectent aux autres modules), est-ce vraiment important? Je ne vois pas pourquoi faire des câbles aussi longs...

Geoffroy
Je viens de vérifier chez nous ils ont une trentaine de cm.
Ah, les connections électriques entre modules... vaste problème, avec de nombreuses solutions, bien sûr incompatibles entre elles, sauf ruse.

Il y a une trentaines d'années , l'AFAN a publié des normes utilisant des matériels courant à l'époque (prises Haut-Parleur DIN, une par voie à raccorder).
La norme MOROP 913 est une partie de ces normes, rendue publique.

Mais au fil du temps, ces prises se sont montrées d'une fiabilité douteuses, tout en devenant rares, car de moins en moins employées comme branchement de haut-parleur.

Il y a une vingtaine d'années, l'Allemagne a publié ses propres normes, non compatibles avec les normes AFAN (la norme NEM 913 n'existait mpas encore). Le raccordement se fait par des jacks, un par rail.

Pour ma part, avec les personnes qui travaillaient avec moi sur des modules aux normes françaises, nous avons fini par abandonner la partie "raccordements électriques" pour un système plus universel, basé sur les dominos enfichables :
Image
http://jcbecker.free.fr/_Trucs_et_Astuc ... hables.jpg


Le principe est simple : sous chaque extrémité du module, on fixe à demeure une barrette de dominos (mâle ou femelle, peu importe) comportant autant de domino que de rails (quatre pour une double voie, six si trois voies...)
Les deux barrettes sont reliées à demeure par des fils électriques.

A "tête reposée", on fabrique les câbles de liaison avec, à une extrémité, la demi barrette à enficher dans la moitié fixée sous le module, et à l'autre extrémité, le connecteur "qui va bien", correspondant au module voisin.

A l'installation, il suffit de raccorder (et visser, ne pas oublier d'avoir un petit tournevis d'électricien !) les deux moitiés de barrettes.

Un exemple de raccordement peu habituel :
A l'exposition organisée par N160 à Merksen (Anvers) en 2015 :

Image
http://jcbecker.free.fr/_Expos_/Reporta ... s/trio.jpg

Au centre, notre module "Jardinerie, à Marie et à moi-même", conforme aux normes françaises . Exceptionnellement, nous n'avions pas installé nos alimentations, mais l'avions relié au visible module au premier plan, faisant parti d'un groupe de modules apporté par u certain "GEPE". Et c'est donc GEPE (ou toute personne le relayant) qui commandait les trains circulant sur notre module.

Côté droit de notre module, le raccordement électrique est plus simple, puisqu'il n'y en a pas. Si on observe bien la rame présente, le feu de fin ed convoi est allumé, il y a donc du courant sur notre module, courant fournit gracieusement par les modules de GEPE.
Pourtant, la rame est à l'arrêt. Mais la locomotive n'est plus sur notre module, mais sur le module suivant, début dur réseau de RMM (club de Namur), qui avait coupé sont courant pour régulation à ce moment là.


Donc, mes conseils :
Tu te renseignes auprès de Jim, organisateur du réseau complet, pour savoir à qui tes modules seront raccrochés.
Tu t'entends avec tes deux voisins pour la fabrication des câbles électriques (connecteurs, et longueur minimal du câble.)
Avatar de l’utilisateur
Philippe
Messages : 1389
Inscription : 09 sept. 2013, 12:22
Type de centrale : Numérique
Localisation : Wavre

Re: Modules de Geoffroy

Message par Philippe » 16 sept. 2019, 08:36

Bonjour Geoffroy,
je prends ton fil avec un peu de retard, mais purée, tu traces...
Ton travail très propre; je suis sûr que le résultat sera au top.
Comme pour beaucoup de monde les raccordements électriques ne sont pas des plus simples et la doc fournie par les fabricants manque cruellement de précision.
Courage pour la suite.
Philippe
Un aspect essentiel de la créativité est de ne pas avoir peur d'échouer. Dr. Edwin Land
Répondre