Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Tout pour découvrir les possibilités du dessin et de l'impression en 3D.
Newton7900
Messages : 36
Inscription : 27 avr. 2021, 09:02
Type de centrale : Numérique
Localisation : Leuze

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Newton7900 »

Je relance ce sujet car les choses ont bien évoluées. Les imprimantes résines coûtent beaucoup moins cher pour un résultat assez incroyable.
Pour moi personellement, je ne vois pas de defit en faisant de modeles avec ordui et imprimant 3D.
Si, si... Ca a été un défi de faire cette gare d'insparation Kings cross à Londres (pas encore peinte) en 9 parties. La modéliser pièce par pièce avec des détails inaccessible en modélisme carton ou bois. Et pas une ligne de code pour ça: une souris, ou encore mieux un stylo pour tout dessiner.
Image
Et puis ça a été un défi de réaliser 17 bâtiments, encore une fois pièce par pièce, du chemin de Traverse dans le monde d'Harry Potter (thème de mon réseau). Pas pour utiliser l'outil informatique en soi, mais pour l'aspect réflexion et conception qu'il y a autour. Honnêtement, je ne vois aucun différence dans cette approche par rapport aux "anciennes" méthodes.

17 bâtiments réalisés, plus que 42 à faire pour mon réseau. Quelques exemples de modélisation (je n'ai pas encore fait toutes les photos des vraies réalisations)
Le magasin de farce et attrapes
Image
La banque Gringotts et son dragon (avec le modèle utilisé)
Image
Image
La boutique Olivanders (décor intérieur pas encore fini
Image
Le "square grimmaurd" à Londres
Image
Dernière modification par Newton7900 le 02 sept. 2021, 18:15, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
oups65
Messages : 272
Inscription : 01 oct. 2013, 17:45
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : TOURNAI

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par oups65 »

Vertigineux !
C'est pour obtenir ce genre de merveilles que nous louchons à notre tour vers la résine.
notre "acte 3" vient de débuter par une étude approfondie des contraintes de cette technologie.
Comment solidifies-tu tes pièces après impression ? J'ai compris qu'il fallait des UV "compatibles" ( = longueur d'onde de 405 nm) de puissance suffisante.
OUPS65
membre AFAN et AGP3D, I-TRAIN - centrale DINAMO RM-C + TM44 et OC32/GN - imprimante 3D MK3S
Newton7900
Messages : 36
Inscription : 27 avr. 2021, 09:02
Type de centrale : Numérique
Localisation : Leuze

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Newton7900 »

Les résines spécifiques à l'impression 3D sont toutes "uv compatibles" puisque c'est justement par les UV que se fait l'impression.

Quand la pièce sort de l'imprimante, il faut ensuite la nettoyer. Les résines standard se nettoient à l'alcool isopropylique. Il y a des résines qui se nettoient à l'eau, un peu plus chères.

Après nettoyage, il faut les passer dans un bain d'UV. Soit au soleil (c'est long), soit dans un appareil dédié. Certains utilisent les appareils pour durcir les vernis à ongles :D. Mais je ne pense pas que ça soit adapté pour les grosses pièces. D'autres fabrique leur boite eux même, ça n'est pas difficile. Pour ma part, j'utilise une machine elegoo (100€) qui sert à la fois de nettoyeur (bac pour mettre l'alcool et remuer le tout) et de four UV. Ca marche impec.

Ne pas oublier que tout ça, ça reste de la chimie avec toutes les précautions liées. De la résine, ça colle, ça tache, ça irrite et ça brûle la peau si tu l'expose au soleil. Et puis il y a les odeurs, donc endroit bien ventilé.
Une fois passé sous le bain UV, plus de problèmes.

Point important de la conception 3D sur résine: les supports. Une fois la pièce créée, il y a des zones qui ne pourront s'imprimer sans support pour les retenir. Par exemple, si tu fais le toit plat d'une maison, sans support, il s'écroulera lors de l'impression (sauf si la pente est supérieure à 45°). L'imprimante accepte en général des débords de 5 à 6 mm. Au delà, il faut un support. Quand tu imprimes une pièce compliquée, il peut y en avoir des dizaines, voir centaines. Les logiciels d'impression permettent d'en générer automatiquement mais ça n'est pas toujours terrible. Soit pas assez et ça peut s'écrouler, soit trop et il faut tout enlever et couper/limer les raccords des supports. Avec l'habitude, ça n'est plus un problème. En général, je les génère automatiquement (avec des réglages perso) puis je supprime les supports inutiles et j'en rajouter là où je trouve que c'est nécessaire.

Mais depuis que je m'y suis mis j'ai abandonné l'idée de faire la moindre pièce en carton...
Avatar de l’utilisateur
RolandVV
Messages : 408
Inscription : 04 juin 2018, 16:20
Type de centrale : Ne sait pas encore
Localisation : Bruxelles

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par RolandVV »

Merci pour le partage de votre expérience.
jeanmarie
Messages : 410
Inscription : 16 nov. 2014, 16:48
Type de centrale : Analogique
Localisation : Jambes-Namur

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par jeanmarie »

Juste une petite précision suite à l' intervention de Newton. L' alcool isopropylique est cher, l'alcool ménager bien moins cher le remplace avantageusement.
D'autre part une question: en regardant la rampe d' escalier de la dernière photo : des supports ont ils été nécessaires?
Le creux qui représente les joints entre les blocs du bâtiment peut être réalisé comment sur le programme de dessin?
Newton7900
Messages : 36
Inscription : 27 avr. 2021, 09:02
Type de centrale : Numérique
Localisation : Leuze

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Newton7900 »

L'alcool isopropylique est effectivement cher... à cause du covid. Il est utilisé pour le gel hydroalcoolique. J'ai acheté 5 l à 7€ le litre, pas beaucoup plus cher que le ménager. Et avec 5l, on est paré pour un sacré bout de temps.

Pour la rampe, pas besoin de support, les piquets verticaux sont espacés de 5mm, ce qui est en dessous du maximum accepté par l'imprimante. De plus, il est peut être possible d'augmenter à 10mm puisqu'il y a un piquet de chaque côté. Je n'ai jamais testé, je préfère rajouter un support par précaution.

Pour les joints, j'ai cherché un moment... Et puis je me suis dit que tant qu'à faire des briques, autant que ça soit des vraies ! J'ai donc:
- créé un cube pour la première brique
- copier/coller pour la seconde que je place à côté avec l'espace du joint
- copier/coller des 2 briques pour en faire 4, puis 8, 16 sur la même ligne
- copier/coller des 16 briques au dessus de la première rangée, séparée par un joint mais décalé d'une demi-brique
- répéter l'opération plusieurs fois
Ca fait un premier échantillon de, par exemple, 16 briques de larges sur 8 briques de haut.
- copier/coller de ce panneaux 16 x 8 pour obtenir des panneaux plus grands. Par exemple 160x80 briques
- créer ensuite un "mur" lisse de plus ou moins la même taille que le panneau
- déplacer le mur de briques sur ce mur de sorte que les briques dépassent légèrement (épaisseur du joint). ce mur sert de support à l'ensemble car sinon les briques ne sont rattachées à rien.

Quand on a fait ça, les briques sur les côtés sont décalées 1 rangée sur 2 (de la largeur d'une demi-brique). Ca fait des zig zag...
- créer un bloc de la hauteur du mur et le soustraire de chaque côté pour faire un mur droit (couper une demi-brique)

On a alors un panneau de briques qu'on peut redimensionner à volonté selon qu'on veut faire des petites briques ou des blocs de béton.
Pour avoir la bonne dimension de panneau adapté au bâtiment, il suffit de réduire le bloc par une opération de soustraction, tout comme quand on a supprimé le décalage des briques. Pour un plus bel effet, il vaut mieux soustraire au milieu d'une brique. Attention, ne pas redimensionner le panneau car sinon on change la taille des briques.

L'opération de soustraction est très simple et très utile pour modéliser.

Une fois qu'on a fait un grand panneau, ne pas oublier de le sauvegarder afin de le réutiliser.
Image

Après, faire des fenêtre ou des portes, c'est très facile. Ici, je l'ai fait dans un simple mur lisse mais c'est la même procédure que sur un panneau de briques.
Conseil: faire la fenêtre un peu plus grand que le trou afin d'être sûr qu'il n'y a pas de jours autour du cadre. Ne pas oublier de sauvegarder la fenêtre et le bloc qui a servi à faire le trou afin de pouvoir en faire plusieurs très rapidement et aux mêmes dimensions.
Image
Avatar de l’utilisateur
oups65
Messages : 272
Inscription : 01 oct. 2013, 17:45
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : TOURNAI

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par oups65 »

Bien vu. Merci pour ces infos.
C'est vrai que cette fonction soustraction est très régulièrement utilisée.
123D possède la fonction "shell" pour obtenir immédiatement ton cube en creux :
url=https://servimg.com/view/18749244/353]Image[/url]

Ta fenêtre est donc soudée dans ton mur et ne peut être retirée pour mise en peinture.
En fud, nous mettons une tolérance de -0,10 à -0,15mm sur chaque coté d'une pièce devant s'emboiter dans une autre ( ex içi avec la fenêtre) . As tu une idée de celle nécessaire en résine ?
OUPS65
membre AFAN et AGP3D, I-TRAIN - centrale DINAMO RM-C + TM44 et OC32/GN - imprimante 3D MK3S
Newton7900
Messages : 36
Inscription : 27 avr. 2021, 09:02
Type de centrale : Numérique
Localisation : Leuze

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Newton7900 »

Aucune idée de la tolérance, j'intègre mes fenêtres directement et je les peins tel quel.
A mon avis, on peut utiliser la même tolérence.
jeanmarie
Messages : 410
Inscription : 16 nov. 2014, 16:48
Type de centrale : Analogique
Localisation : Jambes-Namur

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par jeanmarie »

Je pense que les tolérances entre deux pièces à assembler sont les mêmes pour les différents procédés; Une pièce massive ( cylindre ) va gonfler tandis que l' alésage dans lequel il doit entrer va diminuer en diamètre. Cette tolérance varie en fonction des dimensions de la pièce et de la couleur de résine utilisée pour laquelle la différence peut être importante. Parfois il faut procéder par essais.
Avatar de l’utilisateur
oups65
Messages : 272
Inscription : 01 oct. 2013, 17:45
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : TOURNAI

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par oups65 »

Effectivement, Il nous faudra faire des essais. c'était juste pour essayer d'obtenir une base de départ réaliste.
merci à vous.
OUPS65
membre AFAN et AGP3D, I-TRAIN - centrale DINAMO RM-C + TM44 et OC32/GN - imprimante 3D MK3S
Répondre