Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Présentez-nous votre réseau ou votre projet.
Andre
Messages : 1201
Inscription : 16 sept. 2013, 16:41
Type de centrale : Analogique
Localisation : Tournai

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par Andre » 14 sept. 2018, 19:40

Très beau projet qui se met doucement en place.
A mon avis, les gares cachées pourraient accueillir plus de voies pour pouvoir jouer avec plus de rames.
Avatar de l’utilisateur
timp
Messages : 64
Inscription : 07 sept. 2018, 16:08
Type de centrale : Numérique
Localisation : Liège

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par timp » 14 sept. 2018, 19:43

Oui j'ai réfléchi à cela mais j'augmenterais le nombre de voie en gare cachée au fur et à mesure de l'évolution.
Je ne vais pas acheté trop de matériels roulants si le projet n'est pas bien avancé...
Surtout que j'apprécie les détails et les finitions, merci mon job :roll:

:mrgreen: :mrgreen:
----
Timp
Jicebe
Messages : 339
Inscription : 19 déc. 2013, 10:24
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Paris
Contact :

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par Jicebe » 14 sept. 2018, 22:53

Pour la gare cachée au moins, feu la gare de la Bastille à Paris peut donner des idées :
Image
Si on ne s'occupe que des deux quais de droite, question ; combien y a-t-il de voies entre ces deux quais ?
Réponse TROIS voies.
Mais on n'en voit que deux ?
Réponse : c'est normale, la troisième voie est... sous le quai !
Et les trois voies sont posées sur un même pont transbordeur perpendiculaire aux voies.

Fonctionnement
Quand un train arrive en gare sur la voie la plus à droite, la locomotive stationne sur le coupon de voie du pont transbordeur (les voies sans ballast).
Après avoir dételé (hummm, il n' a pas intérêt à oublier de le faire ! :mrgreen: ) le pont transbordeur déplace la locomotive, latéralement, d'une voie tandis que la troisième voie sort de dessous le quai.
Et la locomotive peut repartir sur sa nouvelle voie.

Une application possible, souvent utilisée dans les réseaux dits "point à point" avec une gare cachée en fin de ligne, comme ici, est donc de prévoir en extrémité une partie mobile perpendiculaire aux voies, et avec un coupon de voie dessus.
Une fois la loco sur ce coupon de voie, il suffit de déplacer la loco face à une voie libre.
Avec ce système, on peut manœuvrer sur une des voies du faisceau, tout en stockant des rames sur toutes lzes autres voies.

Cerise sur le gâteau : certains ajoutent même une plaque tournante après le pont roulant pour retourner en plus la loco.
Image
jeanmarie
Messages : 230
Inscription : 16 nov. 2014, 16:48
Type de centrale : Analogique
Localisation : Jambes-Namur

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par jeanmarie » 15 sept. 2018, 09:45

Il me semble qu'il y a beaucoup de surface perdue dans ce projet.
Dans la partie gauche le train disparaît dans le tunnel vers la gare cachée.
Et si on imaginait que la courbe devienne un tunnel qui déboucherait sur une gare terminus bien visible?
Avatar de l’utilisateur
timp
Messages : 64
Inscription : 07 sept. 2018, 16:08
Type de centrale : Numérique
Localisation : Liège

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par timp » 15 sept. 2018, 15:14

S'est une bonne suggestion et je vous remercie de m'en faire part :P :P cependant mon projet initial est la représentation (presque) fidèle de la gare d'Esneux.
Au départ je voulais recréer un diorama mais j'ai pu exploiter autrement l'espace disponible pour pouvoir faire circuler les trains - chose que je n'avais pas imaginé au départ - et j'ai ajouté la carrière de Chanxhe sur la partie de droite... pas prévue non plus.

Je préfère m'attarder à la reproduction de la gare (soit la partie centrale du réseau)
Aussi, la gare cachée de gauche pourra s'agrandir en de plus nombreuses voies par la suite même si Jicebe :mrgreen: m'a remis en question.

Au-dessus de ces "gares cachées" il s'agira d'emplacement de rangement.
En dessous, les étagères amovibles simplement glissés.
Entre les deux, il y aura un accès facile d'environ 20 cm pour accès à ces gares cachées.

Mais toutes les idées sont bonnes à prendre et l'échange est vraiment génial ici. Encore merci à tous pour tout.
----
Timp
Avatar de l’utilisateur
Alemonb
Messages : 913
Inscription : 20 août 2013, 11:13
Type de centrale : Numérique
Localisation : Woluwé-Saint-Lambert

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par Alemonb » 16 sept. 2018, 17:03

L'avantage des gares cachées, c'est que les finitions détaillées n'y sont pas légions. Pratique quand on aime faire les choses bien mais que l'on a pas beaucoup de temps à y consacrer :lol:

Plus sérieusement, je rejoins André sur le fait que plusieurs voies doivent être rajoutées en gare cachées au risque d'être vite limité dans les possibilités.

A propos de possibilité, pourrais-je soumettre ce plan schématisé sur base de ce que j'ai compris de tes envies ?
plan_peco.jpg
  • L'encadrement rouge est la nouvelle délimitation des modules nécessaires. On élargi légèrement l'espace disponible pour pouvoir mettre en place deux hélicoïdales.
  • Les cercles vert représentent deux hélicoïdales permettant d'accéder à un niveau -1. Ce dernier accueille une gare cachée à plusieurs voies et surtout, permet la connexion des deux hélicoïdales afin de ne plus avoir à gérer le retournement des rames.
    Il est toujours envisageable de les faire repartir dans l'autre sens. De même, il faut imaginer que l'automation permette d'arrêter certains trains pour rendre la circulation aléatoire.
  • La voie bleue est la voie visible. En A, la gare d'Esneux et en B la voie sans issue. La voie verte est cachée ou peut être découverte après être passée dans un tunnel.
:arrow: Simple proposition pour améliorer la circulation et l'espace.
Alexis
Avatar de l’utilisateur
timp
Messages : 64
Inscription : 07 sept. 2018, 16:08
Type de centrale : Numérique
Localisation : Liège

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par timp » 16 sept. 2018, 17:46

Je ne redors pas cette nuit et j’etudie une dernière fois vos propositions... mais après c’est tout hein 😂😂

:lol:


La rampe... en peco 55 aussi ???
----
Timp
Andre
Messages : 1201
Inscription : 16 sept. 2013, 16:41
Type de centrale : Analogique
Localisation : Tournai

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par Andre » 16 sept. 2018, 17:51

Si tu dors pas trop bien c'est ta faute.

Fallait pas venir sur un forum rempli de givrés :lol: :lol: :lol:

Magnifique ton projet, prends le temps de bien tout penser dès le départ.
Avatar de l’utilisateur
Michiel
Messages : 583
Inscription : 05 nov. 2013, 11:52
Type de centrale : Numérique
Localisation : Waterloo
Contact :

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par Michiel » 16 sept. 2018, 18:09

Personellement je proposerai de rester avec ton dernier plan: un reseau plat, avec un traffic d'aller-retour entre les deux gares cachées. Tu es encore en recherche comment les choses fonctionnent, et directement te lancer dans un réseau technique, a plusieurs étages et des hélices, complexicifie les choses conciderablement. Le réseau plat permet de bien avances dans les différent diciplines, et accentuer les aspects de modelisme et paysage. Le réseau avec hélices demandera un ou deux ans seulement des contructions techniques pour arrivé au niveau de paysage. Pour un réseau d'un debutant dans cette matière c'est demander beaucoup, je penses.

Mais, ce sont seulement mes conseilles, pas plus. A toi de mettre dans la balance tous les arguments et envies...
Avatar de l’utilisateur
timp
Messages : 64
Inscription : 07 sept. 2018, 16:08
Type de centrale : Numérique
Localisation : Liège

Re: Le réseau de Tim - La gare d'Esneux (BE)

Message par timp » 17 sept. 2018, 21:29

Effectivement, je vais rester sur les quelques dernières modifications et apprendre de ce réseau, comme l'a résumé Michiel.

Je pourrais peut-être ajouter une plaque tournante dans la gare cachée de gauche pour retourner les locos qui ne disposent pas de 2 cabines de conduites.
----
Timp
Répondre