Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Tout pour découvrir les possibilités du dessin et de l'impression en 3D.
Andre
Messages : 1246
Inscription : 16 sept. 2013, 16:41
Type de centrale : Analogique
Localisation : Tournai

Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Andre » 26 mars 2019, 19:18

De plus en plus, les imprimantes 3D font partie de notre quotidien avec des prix de plus en plus accessibles.
La qualité d'impression est elle au rendez-vous ? Idem pour la fiabilité ?

Quels sont vos retours sur ce sujet , juste pour éviter des dépenses inutiles pour certains.

Quelle imprimante acheter ? Quel logiciel utiliser ? .....

Bonnes ou mauvaises expériences pourquoi ne pas en discuter ici ?
Andre
Messages : 1246
Inscription : 16 sept. 2013, 16:41
Type de centrale : Analogique
Localisation : Tournai

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Andre » 26 mars 2019, 20:13

Ayant lancé ce post, voici mes premières impressions. :D

J'ai débuté en 2017 avec une DiscoEasy 200 de chez Dagoma.
Entière satisfaction jusqu’en décembre dernier(2018) ou un des deux moteurs Z à lâché. :evil:
J'en ai donc profité pour remplacer les moteurs d'origine avec tiges filetées par des moteurs avec tiges trapézoïdales.
Simple qu'ils disaient, sauf que la mise à jour du firmware était impossible. Le pas des moteurs ne correspondait pas, il fallait donc modifier la programmation pour changer cette valeur. :oops: SAV aux abonnés absent !
Dans la foulée, j'ai ajouté un plateau chauffant et un écran pour plus de souplesse d'impression.
Ici aussi, Dagoma a "protégé" ses sources. L'écran est vendu 50€ chez eux, alors que vous pouvez le trouver à moins de 10€ chez nos amis chinois.
Petite astuce: Les nappes ayant été montées à l'envers chez Dagoma, il suffit d'enlever le détrompeur pour inverser le sens et tout fonctionne correctement.

Entre-temps, j'ai profité d'une offre alléchante pour les fêtes de fin d'année.
J'ai commandé une Anet A6 .
Reçue en kit , deux jours d'assemblage et au final ne fonctionne pas. :twisted:
Grosse M... mais ils m'ont promis une nouvelle carte mère ;)
Suite à un prochain épisode.

Actuellement je me suis orienté vers une PRUSA MK3 qui pour moi est actuellement la "Rolls" des imprimantes.
Impressions en 0.06 avec une buse de 0.3 et une vitesse de 30 m/m avec supports.
Le résultat est presque équivalent aux impressions de Shappeways (en résine).
Un gros travail de préparation est nécessaire car l'impression doit être pensée un peu comme si on achetait une boîte de construction "Airfix" ou autre.
Actuellement environ 400 heures d'impression pour environ 300 mètres de fil sans aucun problème.

J'oubliais, entre-temps les Chinois m'ont envoyé une autre imprimante. J'ai pas encore testé.
Avatar de l’utilisateur
vogele
Messages : 828
Inscription : 14 sept. 2014, 05:46
Type de centrale : Numérique
Localisation : Chaumont gistoux Belgique

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par vogele » 26 mars 2019, 20:41

J'ai aussi une discoEasy depuis 2016 .
J'ai eu un soucis avec l' Ils de prise d'origine , un mail plus tard . Deux jours plus tard la poste me livrais la pièce .
Sans me poser de question .
Je n'ai pas fait de modification sur la machine et elle fonctionne toujours comme il faut .
Pour la carte n'y a t'il pas moyen de la remplacer par une Arduino ??? Avec un schied de commande .
GRBL est beaucoup utiliser avec Arduino et libre de téléchargement .Et paramétrable ,il y a des vidéos sur Youtube pour le faire .
thierry
Messages : 410
Inscription : 26 févr. 2014, 23:32
Type de centrale : Analogique
Localisation : Lierneux

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par thierry » 26 mars 2019, 21:50

perso j'ai commencé avec une discovery 200 de chez dagoma. je n'ai jamais eu de problème avec.
trouvant l'écran intéressant mais le montage étant compliqué sur la discovery, j'ai décider de la transformer en dyscoeasy grâce au kit fourni par dagoma. Après l'avoir montée, elle ne fonctionnait pas correctement, et personne ne comprenait pourquoi, donc j'ai envoyer un mail au sav, ils m'ont renvoyé des mails en m’expliquant tout ce que j'avais déjà essayer, après plusieurs démontage et remontage rien ne change j'ai un peu laissé tombé. quand j'ai reçu un coup de tel du sav pour savoir si j'avais résolu le problème, on est resté environ 1/2 heure à discuter mais elle continuait à réagir bizarrement.
j'ai fini par résoudre le problème et depuis elle fonctionne correctement.
pour l'instant j'ai des couches de 100 µ avec une buse de 0.4. je continue à l'améliorer, plateau chauffant, renforts, dans l'espoir de passer en couche de 46µ avec une buse de 0.2 et une vitesse de plus de 100mm/s

donc à mon avis avec une imprimante à bas prix il faut pas s'attendre à une très bel finition, j'ai vu des pièce que je qualifierais de parfaite faite avec une machine extrudeuse avec des couche de 1000µ comme la mienne mais complémentent fermé et quelques millier d'euro de plus.

pour vogele, je ne comprend pas bien pourquoi tu cherche à utilisé deux carte différente alors que la carte de la discoeasy est une compilation des deux, et tu en trouvera exactement les mêmes sur le net pour bien moins, après tu va sur le site de dagoma pour y installer leurs programmes.

attention, le PLA absorbe l'humidité ambiante, donc il faut entreposer vos bobines ouvertes dans un endroit bien sec, sinon la buse se bouche et l'extrudeur claque. mais il existe une astuce pour récupérer les vieilles bobines , il suffit de les placer pendant 4 à 5heures dans un assecheur. il en existe spécifiquement pour les bobines d'imprimante, mais sont chères. j'ai opté pour un assècheur de fruit et légume dont j'ai coupé les bacs pour pouvoir faire entrer les bobines. j'avais une bobine qui coinçait après 4h dans l'assecheur elle fonctionnait parfaitement.
Avatar de l’utilisateur
vogele
Messages : 828
Inscription : 14 sept. 2014, 05:46
Type de centrale : Numérique
Localisation : Chaumont gistoux Belgique

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par vogele » 27 mars 2019, 08:41

thierry,
je ne cherche pas deux cartes , c'est pour André .
Pour pouvoir configurer les moteurs avec les tiges trapézoïdale .
Avatar de l’utilisateur
Michiel
Messages : 718
Inscription : 05 nov. 2013, 11:52
Type de centrale : Numérique
Localisation : Waterloo
Contact :

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Michiel » 27 mars 2019, 09:26

Pour revenr au titre: "pour ou contre", ma reponse serai "pour", mais pour les autres. Personnellement je vie le modelisme comme quelquechose qui se produit artisanaliment; un produit de mains, yeux, imagination. Le modeluisme pouir moi c'est come la sculpture, la peinture: l'objet prend forme dans nos mains, par nos mains et et une produit organique, qui vient de la personne.

Biensur nous utilisons des outils (pinsau, coutau, crayon, sciseaux, ...) et des machines (foreuse, dremel, fer a souder, ...) pour plus facilement creer nos modeles, et pour accelerer dans les details et finesse. Et alors les machines et techniques de productions ("etching" du laiton, moulage, circuits imprimé, ...) pour pouvoir produire en plus grand quantitees, et plus grand finesse des objets. Le modelisme commense a se deplacé vers la machinerie.

Aujourd'hui les imprimantes 3D permettent de aller encore plus loins dans l'abstraïsme entre createur et produit. Le createur ne touche plus sont produit. Il transfer le concept de son modele a l'ordinateur, et l'ordinateur et imprimante produisent le modele. Et dans se context la, la question "pour ou contre" devient un aspet de vision sur se que c'est, le modélisme.

En grand ligne il existe deux visions:
- le modelisme est la production des objet "en modèle", ou l'accent se pose sur le résultat final.
- le modelisme est le processus de creer des modèles, ou l'accent se pose sur la creation meme.

Et donc, dans le discourt " pour ou contre", la pluspart des modélistes partent deja avec une autre vison de se que c'est, et ou sont les limites de se qu'on pourraui conciderer comme modélisme.

Pour moi personellement, je ne vois pas de defit en faisant de modeles avec ordui et imprimant 3D. Pour moi, l'art et le plaisir du modelisme part pouir un grand partie. Biensur les modèles produite en 3D sont d'une qualité ulterieur de se qu'on produit a la main. mais pour moi, l'ame du modele part dans la machine.

Mais ce n'est pas un jugement. Je comprend bien qu' il y a bien nombreux de modelistes qui s'amusent a travailler avec l'ordui et imprimanrtes 3d pour obtenir leur modeles. Et s'amuser est ce qui est important dans toute cette histoire. Et donc, pour conclure, est-ce-que je suis pour ou contre? Bien, je suis pour, parceque il y tellement de modelistes qui vraiment s'amuse avec cette nouvelle technique, mais personellement je ne trouve pas de plaisir pour commencer a introuduire de coodinées sec dans un machines. Je prefere de travailler avec la matiere en mains et voir le modele prendre form dans, et par mes mains.

Et mes excuses pour les bilions de fautes dans ce texte desus, mais je n'ai plus le temps de relir et corriger le tous (mon trains vers le boulot m'attent pas encore).
Avatar de l’utilisateur
JEPE
Messages : 2519
Inscription : 20 août 2013, 18:41
Type de centrale : Numérique
Localisation : Corroy-le-Grand

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par JEPE » 27 mars 2019, 15:12

Je pense qu'aucun maquettiste est "contre" la 3D.
Surtout pas un pratiquant de N :roll: .

Depuis quelques temps cette formule, nous permet d'acquérir les modèles belges de qualités tant espérés.
Il n'y a pas si longtemps (voyez le début des rubriques de ce forum) nous en étions encore à la modélisation en résine, d'une qualité franchement artisanale, mais que tout le monde admirait déjà.

L'évolution des imprimantes 3D, à l'instar de toutes les autres technologies, est rapidement dépassée (ordinateurs, appareil photos numériques, etc ...).
J'admire ceux qui s'y frotte aujourd'hui, car c'est grâce à eux que demain nous aurons du matériel valable à la porté de toutes les bourses.

En attendant, moi (comme beaucoup d'autres) j'en suis encore au cutter.
Quoique ... j'ai aussi modernisé mon outillage avec ma Crafty :P .

Il y a aussi un autre point qu'il ne faut pas oublier.
C'est la création du dessin parfait, ... sans quoi la machine ne fonctionnerait pas.
Et le dessin c'est aussi un art.

De toute façon notre hobby est un ensemble de technologies et de savoir-faire (menuiserie, électricité, électronique, informatique, mécanique, dessin, peinture, modélisme, chimie, trucs et astuces, patience, etc...) qui en font sa finalité.
Avatar de l’utilisateur
didiguy
Messages : 246
Inscription : 25 janv. 2017, 16:23
Type de centrale : Numérique
Localisation : Wavre

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par didiguy » 27 mars 2019, 16:58

pour une imprimante 3D, comme le dit Jean Paul, particulièrement à notre échelle c'est très intéressant, car il n'y a pas pléthore d'éléments pour notre "dada" aussi diverses soient-elles !
Mes réserves aujourd'hui : le prix et la qualité du produit !
Elle n'est pas encore vulgarisée comme l'est une imprimante à jet d'encre et pas du tout répandue, l'usage étant encore et toujours tres ciblé à une catégorie de personnes qui créent bien des objets d'utilisté diverse.
Un de mes beau-fils en a acheté une pour... il n'en a pas vraiment l'usage. Quand il a vu mes petites réalisations, il m'a dit que l'imprimante (dont je ne connais ni le nom ni la marque) ne réaliserait avec autant de détail ce que j'ai réalisé.
Comme l'imprimante 3D est de plus en plus utilisée dans certains secteurs (je pense au protèse dans le médical), dans quelques années, elles seront sans doute plus fiable et accessible à "monsieur tout le monde".
Amicalement,

Didiguy
thierry
Messages : 410
Inscription : 26 févr. 2014, 23:32
Type de centrale : Analogique
Localisation : Lierneux

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par thierry » 27 mars 2019, 21:59

je pense que dans quelques années, tout le monde aura une imprimante 3D et quand la voisine jouera les incrustes à la fête, on pourra fabriquer une assiette de plus en vitesse. :D

quand mon lave vaisselle est tombé en rade le soir du réveillon de noël, un tuyau qui a lâché, le lendemain la machine était réparé.
mais bon comme c'est du PLA, le plastique utilisé n'a tenu que 6 mois. juste le temps de trouver une pièce neuve.
Andre
Messages : 1246
Inscription : 16 sept. 2013, 16:41
Type de centrale : Analogique
Localisation : Tournai

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Andre » 28 mars 2019, 19:00

vogele a écrit :
27 mars 2019, 08:41
Pour pouvoir configurer les moteurs avec les tiges trapézoïdale .
Merci beaucoup, mais le problème est réglé avec ma Discoeasy.
J'ai chargé le fichier HEX de chez Dagoma, Flasché la carte mère avec Dagomapp mais pas possible de modifier le Firmware.
Les tiges trapézoïdales et moteurs ne venant pas de chez eux. :?
Je suis donc passé par CURA 3.6 pour flascher le firmware et ensuite avec l'aide de PRONTERFACE j'ai pu modifier le pas des moteurs "Z".
Il faut juste donner une autre valeur de déplacement qui correspond exactement aux tiges filetées utilisées.

Le plateau chauffant fonctionne indépendamment de l'imprimante, une alimentation de 200W, un thermostat électronique et un relais de voiture gèrent le tout. Je peux ainsi monter jusqu’à environ 110 degrés, ce qui est amplement suffisant pour utiliser tous les fils disponibles sur le marché : PLA, PETG, HIPS, ABS, NYLON, ...
Si du PLA n'a, pas besoin de plateau chauffant, ce dernier offre une finition beaucoup plus fine et résout fortement l'effet de décollement.
Répondre