Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Tout pour découvrir les possibilités du dessin et de l'impression en 3D.
Andre
Messages : 1267
Inscription : 16 sept. 2013, 16:41
Type de centrale : Analogique
Localisation : Tournai

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par Andre » 28 mars 2019, 19:06

thierry a écrit :
27 mars 2019, 21:59
comme c'est du PLA, le plastique utilisé n'a tenu que 6 mois. juste le temps de trouver une pièce neuve.
Le PLA est "Biodégradable" et ne résiste pas longtemps au contact de l'eau.
Il faut utiliser du PET ou du PETG , c'est la même matière (ou presque) que nos bouteille de sodas.
Plateau chauffant obligatoire et une finition pas très lisse .
thierry
Messages : 416
Inscription : 26 févr. 2014, 23:32
Type de centrale : Analogique
Localisation : Lierneux

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par thierry » 28 mars 2019, 21:45

Andre a écrit :
28 mars 2019, 19:06
thierry a écrit :
27 mars 2019, 21:59
comme c'est du PLA, le plastique utilisé n'a tenu que 6 mois. juste le temps de trouver une pièce neuve.
Le PLA est "Biodégradable" et ne résiste pas longtemps au contact de l'eau.
Il faut utiliser du PET ou du PETG , c'est la même matière (ou presque) que nos bouteille de sodas.
Plateau chauffant obligatoire et une finition pas très lisse .
tout à fait d'accord, mais je n'avait que du PLA en stock, et j'avais pas trop envie de faire la vaisselle du réveillon, surtout qu'on remettait le couvert le 25 à midi, plus l'anniversaire du grand le 26. j'ose pas imaginer faire toute cette vaisselle à la main. :o :o
Avatar de l’utilisateur
vogele
Messages : 854
Inscription : 14 sept. 2014, 05:46
Type de centrale : Numérique
Localisation : Chaumont gistoux Belgique

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par vogele » 26 juin 2019, 18:47

Et quand est il des imprimante résine domestique ????
oli55
Messages : 79
Inscription : 04 oct. 2015, 14:47
Type de centrale : Numérique
Localisation : Woluwe-St-Pierre

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par oli55 » 26 juin 2019, 22:25

Salut,

l'imprimante 3D, c'est un outil comme le crayon, le cutter ou la crafty.

Comme tout outil, il faut apprendre à l'utiliser ce qui passe par la compréhension des phénomènes d'impression et un investissement temps dans la pratique d'un logiciel de modélisation. Et puis essayer, corriger et recommencer encore: ce n'est pas demain que madame ou monsieur ToutLeMonde auront une imprimante à domicile pour imprimer une assiette, par contre ils trouveront une boutique, ou mieux un fatlab participatif où ils pourront faire imprimer ce dont ils ont besoin.

Pour faire un bon travail, il faut un bon outil: cela demande évidemment un investissement financier mais qui n'est pas si élevé que ça: quand on voit le prix du matériel roulant en N, une très bonne imprimante 3D c'est le prix de deux locos et c'est nettement moins fragile.

En FFD (filament chauffé) on peut déjà faire pas mal de chose en N.
Personnellement, j'utilise une Prusa MK2.5S MultiMatérial: possibilité d'imprimer en mélangeant jusqu'à 5 couleurs et une MK3 plateau frosté pour les éléments plus pointus (mais je n'ai pas encore eu le temps de m'intéresser aux buses 0,2 et 0,1)

En DLP ( résine liquide), là c'est un peu plus onéreux, mais surtout c'est apocalyptiquement salissant (PAS DANS VOTRE SALON !!) et il faut prendre des précautions de travail: local aéré, gants, tablier ( résine sur vêtement : vêtement foutu), essuie-tout en quantité industrielle et alcool isopropylique (ON NE FUME PAS EN TRAVAILLANT) en grande quantité (oubliez la commande chez votre pharmacien).
Le volume de travail est limité: impression de 11cm x 6cm sur théoriquement 15cm de haut.
Très grande connaissance, et donc apprentissage avec pas mal de ratés, du mode d'impression et de la modélisation des objets et des placements de supports indispensables.
Mais on arrive à produire des choses impossibles à faire en FFD: par exemple refaire des tampons pour les locos achetées d'occase.
Et il y a aussi des limites, par ex. les barrières "Saint-Gérard" Roulers- Roeselare ;)

Pour le DLP, j'utilise une Anycubic Photon dont je suis très content.
Mon fils attend de recevoir la nouvelle Prusa SL1, je suis impatient de voir si Prusa va réussir aussi bien en SLA qu'en FFD.

On parlera de la découpe laser une prochaine fois :lol:

Olivier
Avatar de l’utilisateur
vogele
Messages : 854
Inscription : 14 sept. 2014, 05:46
Type de centrale : Numérique
Localisation : Chaumont gistoux Belgique

Re: Les imprimantes 3D domestiques. Pour ou contre ?

Message par vogele » 27 juin 2019, 05:31

Bonjour a tous,
Oli55,
Pour la partie logiciel ,je garde SW que je suis depuis 2004 et dont j'ai la version 2014 actuellement .
Qui permet de sauvegarder sous différentes format de fichiers .
Je suis bien contient que ses petites machines domestique ont leur limites .
Je ne suis pas un conteur de rivets non plus , il faut faire des concessions aussi .
Reste que la technique évolue très vite de nos jours ,pour le local et les produits ce n'est pas un soucis .
Je me fournit déjà en alcool chez mon pharmacien par litre sans soucis .
Pour la partie nettoyage j'ai l'ultra son qui pourra aider sur la quantité d'alcool .
Quand au volume il reste suffisant pour notre échelle , je ne cherche pas a faire la tour Eiffel .

Je m'en vais suivre tout cela de près .

Pour le laser et la fraiseuse je suis servi hiiiiiiiiiiii.
Bonne journée a tous.
Répondre