Comment choisir son aérographe?

Vous utilisez un outil révolutionnaire ? Dites-le nous !
Avatar de l’utilisateur
JEPE
Messages : 2641
Inscription : 20 août 2013, 18:41
Type de centrale : Numérique
Localisation : Corroy-le-Grand

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par JEPE » 14 oct. 2019, 10:48

Comme dans la pub :

"Je pensais utiliser un produit bon marché et efficace et j'étais content du résultat".

Puis un jour j'ai découvert Tamiya Cleaner ...
Tamiya Cleaner.jpg
... et là, le miracle !
Mon aérographe qui me semblait ultra propre, est devenu nickel !

Blague à part ce produit est vraiment efficace.
Mais je ne l'utilise pas systématiquement car il doit être très agressif sur les joints.
Après chaque utilisation je continue à nettoyer en rinçant mon aérographe simplement à l’alcool isopropylique et un coton tige pour l'extérieur de la tête et l'intérieur de la cuve.
Il faut aussi chaque fois sortir l'aiguille, bien la nettoyer, et mon truc c'est de ne pas la pousser à fond lors du remontage.
Je la remet convenablement à fond juste avant de repeindre, car sinon elle risque de se coller dans la buse.

Mais le Tamiya Cleaner est devenu incontournable pour les entretiens périodiques que mes aérographes.
Malgré les années (plusieurs dizaines) ils ont neufs :P
Avatar de l’utilisateur
dany56
Messages : 56
Inscription : 24 déc. 2018, 18:01
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : France
Contact :

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par dany56 » 15 oct. 2019, 08:00

Merci Jepe pour ce précieux conseil ;)
Doucement le matin et pas trop vite l'après-midi
Les photos du réseau
Les vidéos du réseau
Le concept SceNic
Castor
Messages : 1168
Inscription : 14 oct. 2013, 15:21
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Nivelles

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par Castor » 15 oct. 2019, 08:43

J'utilise aussi ce produit.
De même, avant de peindre à l'aérographe, je dilue mes peintures avec du thinner Tamiya color X-20A. Si on utilise de la peinture Tamiya, Il vaut mieux rester dans la même gamme des produits.
Mélanger et diluer les couleurs avec du thinner cellulosique et ensuite nettoyer son aérographe avec du white spirit, c'est une très mauvaise idée.
Expérience vécue au club avec les joints de l'aérographe qui ont été "bouffés" par ces produits.
Avatar de l’utilisateur
oups65
Messages : 203
Inscription : 01 oct. 2013, 17:45
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : TOURNAI

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par oups65 » 15 oct. 2019, 09:39

Effectivement, pour éviter ces problèmes de joints lors des nettoyages, nous sommes passés sur les peintures à l'eau.
OUPS65
membre AFAN et AGP3D, I-TRAIN - centrale DINAMO RM-C + TM44 et OC32/GN - imprimante 3D MK3S
Avatar de l’utilisateur
JEPE
Messages : 2641
Inscription : 20 août 2013, 18:41
Type de centrale : Numérique
Localisation : Corroy-le-Grand

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par JEPE » 16 oct. 2019, 09:09

Depuis toujours pour la peinture à l'aérographe j'utilise de la peinture acrylique (Tamiya, Gunze, Valejo Air, ...).
Puis un jour ne trouvant pas le ton souhaité, j'ai testé la Revell à l'eau (Aqua Color).
J'avoue que mon premier test fut négatif, entièrement raté.

La différence entre ces deux peintures est le mode de transport tout à fait différents ( le thinner et l'eau ).
L'acrylique se dilue avec un thinner (moi j'utilise de l’alcool isopropylique) qui est très fluide et s'évapore presque instantanément.
Tandis que l'eau n'est pas fluide, elle perle et ne s'évapore pas (aussi vite que le thinner).
Ce qui implique donc une grande différence de dilution, de pression d'air et du réglage de débit de peinture.

Ceci-dit en finale j'ai réussi, et aucune différence entre les deux systèmes n'est perceptible une fois la peinture sèche.
A mon avis la Revell Aqua Color est peut-être moins toxique.

Peut-être que les conseils d'un adepte des peintures aqueuses seraient les bienvenus.



Tant que l'on est dans la peinture, un petit conseil que j'applique depuis des années :
J'ai découpé dans une grande feuille de plasticard (0,5mm) une série de plaquettes de 4 x 4 cm.
Lorsque j'ai préparé ma peinture, je fais un test de bon fonctionnement de mon aérographe et de dilution sur une plaquette tenue avec une pince à linge.
Une fois sèche, j'indique au dos la marque et la référence de la peinture.
Je possède aujourd'hui un teintier d'échantillons fort utile pour identifier et retrouver certaines couleurs (p.ex. pour faire des retouches ou refaire un même véhicule).
Plaquettes 001.jpg

Je conseille aussi tant que possible de bien choisir son type de peinture et de rester dans la même marque (en général le panel est large).
D'une marque à l'autre, les diluants peuvent êtres incompatibles et l'application est en générale différente.
Castor
Messages : 1168
Inscription : 14 oct. 2013, 15:21
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Nivelles

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par Castor » 16 oct. 2019, 15:41

Merci pour les conseils. Cela confirme ce que j'ai dit plus haut.
Avatar de l’utilisateur
dany56
Messages : 56
Inscription : 24 déc. 2018, 18:01
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : France
Contact :

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par dany56 » 16 oct. 2019, 17:14

Bonjour,
Sur le métal, les acryliques tiennent-elles bien aussi ?
Doucement le matin et pas trop vite l'après-midi
Les photos du réseau
Les vidéos du réseau
Le concept SceNic
Avatar de l’utilisateur
JEPE
Messages : 2641
Inscription : 20 août 2013, 18:41
Type de centrale : Numérique
Localisation : Corroy-le-Grand

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par JEPE » 17 oct. 2019, 09:19

dany56 a écrit :
16 oct. 2019, 17:14
Bonjour,
Sur le métal, les acryliques tiennent-elles bien aussi ?
Très bonne question.
L'acrilyque est moins "accrocheuse" que l'ennamel.
Et particulièrement sur le métal lisse.
Deux solutions, un léger coup de papier émeri fin (du 600 comme en carrosserie sur les voitures),
ou une fine couche d’apprêt (primer), ce que je préfère.

Encore un conseil.
Pour peindre au pinceau, l'ennamel est nettement plus efficace par rapport à l'acrylique.
Elle couvre mieux.

Ceci-dit, pour les petites surfaces, je me débrouille avec l'acrilyque (sinon ... quel stock de peinture devrais-je avoir :? ).

Tant qu'on y est, encore un conseil :
Pour avoir un bon pouvoir couvrant, il faut IMPERATIVEMENT que la peinture soit bien mélangée.
Ce n'est pas avec un cure dent que l'on va y arriver.
Il existe à cet effet un outil extraordinaire (un de mes meilleurs investissements), le Paint Mixer de Master Tools (anciennement Trumpeter).
81fFxk1iIcL._SL1500_.jpg
Mélangeur 002.jpg
Vu son prix (9,00 dans notre magasin à Wavre) il ne faut pas hésiter :P !
Castor
Messages : 1168
Inscription : 14 oct. 2013, 15:21
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Nivelles

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par Castor » 17 oct. 2019, 10:58

JePe a raison. Je possède aussi cet appareil.
Un conseil, place le pot au milieu d'un rouleau de papier hygiénique vide que tu coupes en deux dans la hauteur.
En effet, j'ai déjà eu une "blague" avec une manœuvre malencontreuse.
Dans un moment d'inattention, la tige mélangeuse est sortie du pot et il y avait de la peinture partout.
Je sais, je ne suis pas doué. Mais c'est aussi déjà arrivé à quelques membres de mon club de modélistes.
Avatar de l’utilisateur
didiguy
Messages : 294
Inscription : 25 janv. 2017, 16:23
Type de centrale : Numérique
Localisation : Wavre

Re: Comment choisir son aérographe?

Message par didiguy » 17 oct. 2019, 11:36

chouette cet outil. Philippe vend cela à ce prix ! Je vais vite y faire un petit tour....
Moi, j'ai pris ma visseuse à vitesses variables, et j'ai mis au bout un crochet à visser dans le mur, la tete en bas bien sur.
j'ai fait mes mélanges de colle + eau assez facilement.
bien entendu, pour mélanger des couleurs dans un "mini" pot, c'est impossible.
Amicalement,

Didiguy
Répondre