Mittal prends garde à toi !

Présentez-nous votre réseau ou votre projet.
Lionel
Messages : 340
Enregistré le : 16 mars 2015, 18:44
Type de centrale : Analogique
Localisation : Beauraing Be
Contact :

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par Lionel »

Ouais, en prime de la question de Jepe y a du rab...
On pense à des choses et puis voilà, la mémoire immédiate se met en rade... et bernique...
Une question que quelqu’un ne manquera pas de poser j'imagine :
Et les mouvements du pont, penses tu les reproduire un peu .
Réponse : pas précisément, mais quand Jean Marie a vu le bazar, il a eu tout de suite des idées et après tout, c'est faisable.
Faut juste que les roues tournent et par câble porteur d'un aimant, un moteur pas-à-pas logé dans l'angle du bâtiment peut assurer le mouvement du pont.
Pour le chariot, là y a pas à chipoter ou plutôt si, le moteur doit être dessus et pour son alimentation on cherche un technicien en prothèses audio. Pareil pour le mouvement de bascule...
Mais on va arrêter de rêver...
Avatar du membre
RolandVV
Messages : 567
Enregistré le : 04 juin 2018, 16:20
Type de centrale : Ne sait pas encore
Localisation : Bruxelles

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par RolandVV »

Que dire après tant de patience, de volonté, d'érudition, de réussites, et de vision du lendemain (et surlendemain) ... On a hâte ...
Castor
Messages : 1656
Enregistré le : 14 oct. 2013, 15:21
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Nivelles

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par Castor »

Je suis aussi impatient de voir la suite.
jeanmarie
Messages : 456
Enregistré le : 16 nov. 2014, 16:48
Type de centrale : Analogique
Localisation : Jambes-Namur

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par jeanmarie »

Lionel
Dernièrement nous avons fait évoluer un minibus VW échelle N, ce bijou radiocommandé est équipé d' une direction et vitesse progressives, phares fonctionnels Il est alimenté par une batterie rechargeable avec environ 1 heure d'autonomie, j' en déduis que tu sauras faire fonctionner ton pont à partir des mêmes composants .
Cet ensemble est vendu 70 eur sur le net.
Ceci n'est qu' une suggestion.
Avatar du membre
didiguy
Messages : 714
Enregistré le : 25 janv. 2017, 16:23
Type de centrale : Numérique
Localisation : Wavre

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par didiguy »

Waw ! Waw !

Pendant que je me dorais la pilule dans les neiges de la Norvège et que je me faisais balancer par les ferrys, sans oublier les très nombreux tunnels et ponts que j'ai traversés, Lionel bouillonne (ou cuit dans ses haut-fourneaux !) et (nous) crée un diorama extraordinaire tant pour sa dextérité que pour sa qualité de travail dans SA réalisation.
C'est magnifique, j'espère, comme tous, qu'on aura l'occasion de le voir ce diorama et d'entendre et non lire, son histoire par son créateur.

Merci Lionel de nous donner tout ce punch à notre immense échelle qui est la notre à tous.
bien amicalement,
Guy (Didiguy)
Lionel
Messages : 340
Enregistré le : 16 mars 2015, 18:44
Type de centrale : Analogique
Localisation : Beauraing Be
Contact :

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par Lionel »

Avant de reprendre le travail sur le terrain, quelques vérifications afin de ne pas se retrouver embarrassé.
C'est ainsi que je peux peaufiner les dimensions du bâtiment de l'aciérie qui abritera toutes ces petites choses que j'ai montrées ces derniers temps

- Halle d'aciérie largeur nécessaire = 136 mm (afin d'établir le roulement du pont) = en réalité 21,76 m
ce qui est correct pour ce genre de lieu.
- Bâtiment complet largeur totale = 210 mm (avec la simulation des fours etc) = en réalité 33,6 m c'est pas beaucoup en rapport avec la largeur de la halle, mais faut dire que la partie arrière est plus suggérée que représentée.
- longueur du bâtiment complet = 375 mm = en réalité 60 m là c'est encore plus petit par rapport à la réalité de l'aciérie réelle.
- hauteur murs extérieurs = 125 mm = en réalité 20 m
- hauteur pointe pignon = 155 mm = en réalité 24,8 m. Ici, on n'est quand même pas en face de Chertal hein ? ;)

Conséquence de cette (très) petite prise d'embonpoint, le grill qui longe l' aciérie va certainement perdre une voie, ce qui n'est pas trop grave ni esthétiquement ni du point de vue fonctionnel.
Par contre, ce centimètre supplémentaire dans la largeur du bâtiment (pour le spectateur) va rendre la visibilité à l'intérieur un peu moins évidente... faudra un peu plier les genoux... craak :x .
Cette petite mise au point est une conséquence directe de la dimension donnée au pont roulant, mais c'était difficile de faire plus petit sans avoir quelque chose de riquiqui.

Pour éloigner un peu la voie qui va longer ce grand hall, j'avais une solution facile : décaler la position de l'aiguillage qui y donne accès en l'éloignant du module aciérie. En plus je gagne 4 cm en longueur sur cette voie. C'est bien.
Mais... cette manœuvre m'a fait découvrir un problème que vous avez déjà tous rencontré je présume :
la pointe de cet aiguillage était reliée avec la déviation de l'aiguillage précédent par un coupon de rail long d'un peu plus de 8 cm et forcé en très légère courbe... et là surgit le problème, les 4,5 cm restants ne veulent manifestement plus reprendre cette courbure... punaise que ce fut difficile de persuader les rails qui veulent absolument sortir de leurs fixations plastique. Actuellement ils sont contraints par des tronçons de clous fichés à l'extérieur,
2274-arc.jpg
2274-arc.jpg (281.6 Kio) Vu 500 fois
Tout ça pour dire que j'ai repris contact avec le terrain en passant un temps fou à la recherche de toutes les petites choses dont on a besoin alors... :evil:
On va se remettre les idées en place pour ce qui concerne le plan des voies et leur raison d'être là où elles sont :
Avant de décider la reproduction de l'aciérie, voici pour mémoire comment se présentait l'interface du module Haut Fourneau
0608.jpg
0608.jpg (373.41 Kio) Vu 500 fois
et voici les voies du module qui fait jonction avec l'aciérie telles que je les retrouve
2281 copie.jpg
2281 copie.jpg (350.58 Kio) Vu 495 fois
Je viens de parler de la contrariété occasionnée par les rails fixés en contrainte.
Et cette configuration existe parfois à la jonction entre deux modules... la solution, c'est les rails soudés sur des plaques de CI,
je dois avouer que j'y avais déjà pensé auparavant, que j'avais bien observé les travaux de certains membres qui ont montré leurs réalisations en la matière ici
viewtopic.php?t=2275&start=20
viewtopic.php?t=1259&start=1330

Maintenant, je dois faire un aveu : je n'ai jamais encore fait ce montage avec soudure des rails sur CI, les jonctions étaient simples sur les trois premiers modules, pas trop de voies et présentation en ligne quasi droite.
Oui, je sais, à partir du moment où je suis parti dans l'autre direction, vers l'aciérie, je suis sûr que certains parmi vous ont du penser en regardant les jonctions de rails à l'interface avec le module Haut Fourneau : là y va se marrer quand il va devoir démonter et remonter ses modules .
Je l'ai pensé aussi et depuis le démontage il n'y a pas encore eu de remontage... :shock:

C'est l'occasion d’essayer la technique...
On va commencer par la voie qui fourche après l'aiguille qui fait suite à cette fichue portion en courbe, celle qui a joué au ressort ainsi que je vous le relate en début de cette intervention.
c'est aussi la première fois que je découpe du CI et je trouve que c'est costaud
2275.jpg
2275.jpg (378.59 Kio) Vu 500 fois
un petit problème, c'est que l'épaisseur de plaque est 1/2 mm trop peu épaisse pour égaler l'épaisseur des traverses. J'ai arrangé ça en collant du PVC de l'épaisseur adéquate sous les CI, mais curieusement ce collage n'est pas nécessaire partout. Ce qui démontre que la construction des modules en contreplaqué n'est pas ouvrage d’horlogerie...
Comme c'était la première fois que je me suis attelé à ce genre de travail, j'ai bien entendu essuyé des plâtres. Rien de grave, mais des obligations de chipotage, par exemple les petites mises au point du tracé des voies qui font que les trous et enlèvements du cuivre sur les CI ne se trouvent plus au bon endroit lorsque on est enfin content du tracé... donc, les trous pour les vis, bien réfléchir et pour enlever le cuivre attendre d'être certain de son tracé.
2276.jpg
2276.jpg (301.48 Kio) Vu 500 fois
Je n'avance pas vite, je ne suis pas TGV (travailleur à grande vitesse) je serais plutôt du genre TT (travailleur tango, deux pas en avant un pas en arrière) et pourtant je me laisse souvent prendre... avis aux TTI (travailleurs très impulsifs) ;)

Mais on y arrive, on fini même par établir un protocole à suivre et on a un certain résultat
voici le chantier un peu dégagé,
2303.jpg
2303.jpg (330.37 Kio) Vu 500 fois
et vu d'un peu plus près
2304 copie.jpg
2304 copie.jpg (384.63 Kio) Vu 500 fois
mais ne célébrons pas encore la victoire car il reste à souder les rails dénudés sur les morceaux de CI et puis de scier 16 rails...
L'accès perpendiculaire avec disque n'est pas évident, je pense faire ça prudemment à la main et on croise les doigts,
des malheurs peuvent encore se produire, je vous tiendrai au courant.
Castor
Messages : 1656
Enregistré le : 14 oct. 2013, 15:21
Type de centrale : Analogique et numérique
Localisation : Nivelles

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par Castor »

Toujours très intéressant.
jeanmarie
Messages : 456
Enregistré le : 16 nov. 2014, 16:48
Type de centrale : Analogique
Localisation : Jambes-Namur

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par jeanmarie »

Hello Lionel
Tu peux scier tes rails avec un fin disque et ta "dremel", le trait de coupe sera incliné mais ce n'est pas un souci
Avatar du membre
JEPE
Messages : 3479
Enregistré le : 20 août 2013, 18:41
Type de centrale : Numérique
Localisation : Corroy-le-Grand

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par JEPE »

Bonjour Lionel,
Je viens de passer un agréable moment à te lire.
C'est très plaisant et ton avancée très instructive.
Petits problèmes et solutions.
En plus le diorama est fantastique :P !
Lionel
Messages : 340
Enregistré le : 16 mars 2015, 18:44
Type de centrale : Analogique
Localisation : Beauraing Be
Contact :

Re: Mittal prends garde à toi !

Message par Lionel »

Bonsoir tout le monde
Bonsoir JM,
Pour le travail au disque, je dois avouer que je ne me sens plus la main assez sûre et je ne trouve pas de point d'appui suffisamment "confortable"
En plus comme tu le dis il y aurait obligatoirement une schieve cut... j'ai pensé monter un fin disque dans une pièce à main et maintenir celle ci contre l'entre-rails, mais je suis souvent moi même en en schieve position (courbe ou rails en diagonale)
alors je me suis rabattu sur ma petite scie Xacto, j'ai fait un petit essai sur un bout de rail soudé de la même façon sur une chute de CI, je l'ai scié à moitié sans problème et je me suis dit : on y va

seul petit souci, la difficulté de mouvements amples, mais avec un peu de patience j'y suis arrivé et
seulement deux rails ont du recevoir un point de soudure. Un petit d'ailleurs, on sentait seulement à
l'ongle une certaine vibration au gratouillis
2310.jpg
2310.jpg (296.98 Kio) Vu 446 fois
ça m'a pris beaucoup moins de temps que je pensais :)
demain ou après, je sépare les modules et on pourra mieux s'installer pour la suite des travaux avec un
truc de 40 x 84
Répondre