Page 12 sur 13

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 17 juil. 2020, 11:20
par Castor
C'est dommage mais te connaissant tu vas résoudre ce problème avec brio.
J'ai rencontré la même chose avec une maquette dont je vous relaterai la construction plus tard.

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 17 juil. 2020, 13:55
par didiguy
oups ! ah les colles... on ne sait jamais qu'elle est la bonne. comme dit Jepe un renfort invisible cela doit etre possible.

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 12 févr. 2021, 21:29
par RolandVV
Bonjour ou bonsoir à tous,

Après le (grand) arrêt imposé pour un déménagement, bienvenu (mais dont on se serait bien passé, vu la quantité de ‘’choses’’ gardées pendant 45 ans à la même adresse), me revoici à la table de bricolage.
Où je retrouve mon ‘’quai d’en face’’. Mais qui ne peut cependant pas recevoir la priorité, car je me fais un devoir de ‘’remettre dans le droit chemin’’ la gouttière au bas de la verrière du Bâtiment Voyageurs. (Sniffant des vapeurs de colles et l’Eté aidant, elle s’était laissé aller à onduler quelque peu !!).

Après avoir tout détaché et bien nettoyé, et guidé par une sourde intuition, chaque profilé qui constituera la nouvelle gouttière, a subi une mise en forme au plus juste, puis soumis à des cycles 60°C/-18°C, puis collés entre des guides.
IMG_3614.JPG

Dans la foulée, j’ai construis un berceau pour recevoir cet ensemble préfabriqué et pour le disposer le plus exactement possible sous le bord de la verrière qui, elle, avait gardé un bon maintien. Cette immobilisation a permis à de la colle cyanolite de bien se répartir le long du joint.
IMG_3666.JPG
IMG_3663.JPG

Pendant ce temps, un ruban de bristol imprimé a été patiemment ciselé pour représenter la planche de rive festonnée caractéristique de nos gares.
IMG_3690.JPG
IMG_3697.JPG

Entre la verrière et ses consoles de support, il y a eu une migration d’un composant de la cyanolite, ce qui m’a poussé à masquer en gris ces auréoles blanches. Ceci est trop mis en évidence par cette dernière photo, un peu farceuse !

Voilà, maintenant, l’âme en paix, je vais m’occuper du ‘’quai d’en face’’ …
RVV.

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 13 févr. 2021, 09:01
par dany56
Bonjour Roland,

Bravo, je suis toujours aussi fan ce cette magnifique réalisation ;)

Page 6 de ce fil, il y a quelques photos du toit en ardoises
Ayant moi même au moins une vingtaines de toits à faire pour les maisons de mon port, je serais intéressé par le matériau utilisé et la façon dont il a été gravé...
Merci d'avance

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 13 févr. 2021, 10:44
par JEPE
Je vois que notre ami Roland n'a pas perdu la main !

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 13 févr. 2021, 11:28
par didiguy
Heureusement, s'il avait perdu la main, il aurait fallu rechercher dans toutes les caisses de son déménagement :lol:

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 13 févr. 2021, 16:37
par Castor
Magnifique

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 13 févr. 2021, 21:32
par RolandVV
Bonjour ou bonsoir Dany56,

Aller, hop au travail sur les toits.

1- Chercher puis choisir un carton déjà gris soutenu (ici du 4/10e de mm), mat et très légèrement texturé.
2- Grâce à des crayons de couleurs, donner une teinte riche, proche des ardoises naturelles. (Si dans ta région on s’approvisionnait en ardoise d’Angers, il faut donner une légère teinte violette, mais qui peut varier). Terminer avec un crayon à écrire noir (HB) pour obtenir/permettre les reflets de lumière.
3- A cause du climat particulier à certaines régions ( pluies 😉 ), les pentes de toiture sont plus importantes qu’ailleurs, et près des côtes encore plus ( à cause du vent ). Ce qui permet ainsi d’augmenter le pureau (partie visible) de l’ardoise. Sur mon bâtiment : 1 mm = 16 cm.
4- La représentation des rangées d’ardoises est symbolisée par une gravure (en creux) qui génère un trait d’ombre. Cette gravure est faite avec une lame de canif fort émoussée. Une pointe de ‘’bic’’ est trop large. (A notre échelle, une superposition d’épaisseurs me paraît trop exagéré).
5- Le parallélisme des traits gravés est obtenu en faisant coulisser une équerre le long d’un guide. La régularité s’obtient par un alignement pris directement sur une latte graduée. Cela évite les imprécisions dues au pointage à la main.
6- Bon amusement.

RVV.

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 14 févr. 2021, 13:00
par dany56
Bonjour Roland

Merci beaucoup pour le tuto
Le challenge tient donc dans le rendu de la couleur et le fait de réaliser les coups de canif bien parallèle

Je pense que c'est du travail pour la Silhouette portrait qui devrait faire ça très bien sur du Canson couleur 160g :lol:
Je vais essayer ça...

Re: L132 - OLLOY - 1926-1949(1959).

Publié : 15 févr. 2021, 20:44
par Castor
Merci pour le tuto